Association pour le souvenir de la Grande Guerre 14-18

"Les morts ne meurent pas quand ils descendent dans la tombe, mais bien quand ils descendent dans l'oubli."
Henri AUCLAIR

AVERTISSEMENT A NOS AMIS VENANT SUR NOTRE BLOG POUR LA PREMIERE FOIS : En recherchant notre blog, vous avez peut-être "cliqué" sur un forum portant notre nom. Nous tenons à vous informer que notre association n'est plus concernée. Ce forum a été mis en place par des personnes qui ont essayé, dans le courant de l'année 2008, de nuire à notre association. N'étant pas les créateurs de ce site, il nous a donc été impossible de le faire disparaître d'Internet. Ces personnes n'ont pas eu la décence de retirer ce forum, malgré notre demande officialisée en juillet 2008. Ce forum est donc considéré comme "mort" par notre association. Lorsque l'on travaille à la recherche de la vérité historique, lorsque l'on essaie de maintenir la mémoire d'une génération sacrifiée, on ne peut évidemment plaire à tout le monde. Merci de votre compréhension, et nous vous souhaitons une bonne lecture.
Le bureau de L'Encrier du Poilu.

samedi 25 décembre 2010

Est-il passé ?

Joyeux Noël à toutes et tous. En espérant que le Père Noël n'a oublié personne...
En tout cas il n'a pas oublié la neige... mon grand père, ancien de 14-18 disait de la neige: "C'est le Bon Dieu qui plume des oies"...
Et justement nous qui sommes ardents défenseurs du souvenir et de leur mémoire, ayons une pensée pour nos chers anciens...
Durant la guerre ils connurent des Noëls, mais beaucoup moins festifs et moins arrosés... même si on a pu constater que les ennemis de la veille devenaient pour une nuit non pas amis mais camarades ... de misère.
J.Claude

mercredi 22 décembre 2010

Déjà plus d'un mois

Durant 3 semaines, une exposition sur la vie de Maurice GENEVOIX, réalisée par Alain Pereur, a été proposée à Chaulnes dans le département de la Somme.
Le 19 novembre, Alain Pereur a présenté une conférence sur la vie de ce grand homme.
Vous pouvez découvrir 2 photographies de cette manifestation.
L'Encrier du Poilu était en avance sur l'actualité, car Sylvie GENEVOIX, fille de l'écrivain, vient de créer une association afin de maintenir la mémoire de son père. Vous pouvez consulter son site sur : http://www.ceuxde14.fr/




mardi 14 décembre 2010

Dossier H.H. HOUSTON WOODWARD

Notre ami, Claude LENORMAND, a envoyé cette lettre aux Etats-Unis.
Nous attendons un retour qui, nous l'espérons, cette fois devrait être positif.












samedi 11 décembre 2010

Nouveau livre

Article paru dans le journal "L'Union"



Envoi de Marcel WESTEEL


mercredi 8 décembre 2010

Honneur au soldat FERON

Article paru dans le journal "L'Union" :












Envoi de Marcel WESTEEL



mardi 7 décembre 2010

Livres et vin

Encore une fois l'Encrier du Poilu se trouvait au salon du livre de Laure dans le Minervois célèbre pour son vin... Certains diront : pas étonnant car il y avait du vin !!!
Nous avons avec mon épouse, passé une très bonne journée (arrosée comme il se doit du nectar du Minervois), mais rassurez vous lors de notre prochaine réunion les présents pourront goûter au cépage de l' Aude.
La grande guerre présentée par votre serviteur a intéressé plus d'un visiteur, il est vrai que nous étions proche du village du soldat, dont R. Cazals a publié son récit...
Nous avons profité de ce voyage pour photographier des monuments aux morts afin d'enrichir la collection de Joël, mais aussi de répondre à une question de Bruno sur un lieutenant colonel tombé près de chez lui....
J.Claude

dimanche 5 décembre 2010

La Champagne par la presse

Articles parus dans le journal "L'Union" :















Envoi de Marcel WESTEEL



mercredi 1 décembre 2010

Remise de la croix de guerre à la ville de Laon (Aisne)

Article paru dans le journal "L'Union" :





Envoi de Marcel WESTEEL

Il ne pouvait en être autrement

Je ne prendrai jamais parti pour l'une ou l'autre des "chapelles universitaires" qui jouent à la guerre historico-politique.

Mais quand je lis et analyse les critiques dont est l'objet le livre de Mme Annette Becker "Les Cicatrices Rouges 14-18 - France et Belgique occupées" de la part d'un membre du C.R.I.D., je suis obligé de prendre la plume et de rappeler certaines évidences.

Les universitaires de ce Comité qui prétendent être les seuls à détenir la vérité, sont bien mal placés pour traîner dans la boue le travail d'une historienne elle-même universitaire.

Lorsque nous lisons certains de leurs travaux, nous nous apercevons que les recherches ou témoignages réalisés par Guy Pedroncini, Jean Norton-Cru, Jacques Meyer, et j'en oublie, ne devaient pas être politiquement corrects, puisqu'ils se sentent obligés de reprendre les textes de ces auteurs et de les agrémenter d'une sauce en rapport avec leurs opinions politiques.

Avant d'essayer de nuire à une étude historique, le responsable de ces critiques devrait préalablement analyser le travail réalisé par ses amis.

Il devrait également regarder le comportement de certains membres de ce microcosme universitaire qui snobent et ignorent les historiens autodidactes qui ne sont pas docteurs ou doctorants.

Les croiser lors de salons du livre ne nous donne pas envie d'échanger des idées avec eux.

Je connais des docteurs en histoire beaucoup plus discrets, mais aussi beaucoup plus efficaces.

Je précise aussi que cette équipe a créé le "Comité de Vigilance face aux usages publics de l'histoire". Je n'aime pas trop ce genre de système, cela évoque de mauvais souvenirs. N'est-ce pas amis historiens ?

Il me semble utile de rappeler, et les bons historiens le savent : il ne faut rien affirmer car les certitudes peuvent disparaître très rapidement.

Enfin, il ne faut pas écrire l'histoire d'après ses opinions politiques, ce que les responsables de ce Comité semblent avoir oublié.

dimanche 21 novembre 2010

Exposition dans la Somme

Je reviens de Chaulnes où j'ai eu le plaisir d'évoquer la vie de Maurice GENEVOIX devant une assistance passionnée.

L'exposition était en place depuis plusieurs semaines et la soirée du 19 novembre a été pleine d'émotion à l'évocation de la vie de l'un de nos plus grands écrivains du 20ème siècle.

Je tiens à remercier les élus de la régions pour l'accueil qu'ils m'ont réservé.

Je terminerai en précisant qu'un comité a été créé il y a quelques jours par Sylvie GENEVOIX, la fille de Maurice GENEVOIX, afin de demander à l'état français que les cendres de l'écrivain soient transférées au Panthéon en 2014.









Article paru dans le journal "Le Courrier Picard"

Il se prénomme VASCO

Merci à Jean-Claude d'avoir évoqué cette rencontre avec un enfant passionné d'histoire, venu avec ses parents découvrir l'exposition de St-Morillon dans la Gironde.

Le temps passé à lui expliquer et à évoquer cette période tragique me parut très court.

Le temps qu'il me faudra pour penser à ce moment d'émotion, lorsque j'ai reçu ces dessins, ne sera jamais trop long.




vendredi 19 novembre 2010

Ah!! ces bordelais....



En effet nous avons pu voir que du côté de Bordeaux on savait organiser...
Ces 10 journées d'expo. à St-Morillon ont connu un succès exceptionnel...Une organisation parfaite avec des collectionneurs respectueux de l'histoire, des conférences inédites et passionnantes, une "relève" au cours de laquelle plus de 300 personnes ont assisté à une cérémonie très émouvante, et enfin un "rata du poilu" au cours duquel on a pu participer à une ambiance amicale et joyeuse, avec nos amis Alain, Évelyne, Bruno et Sylvie.
Sans oublier la participation des plus jeunes et des écoles qui ont su représenter selon leur idée ce que fut cette terrible guerre. Notre ami Alain peut vous en parler, lui qui reçut d'un jeune garçon un dessin pour le remercier de sa présentation des objets et documents présentés dans les vitrines !!!
Deux photos pour vous montrer cette implication des élèves et vous permettre de voir que des objets rares étaient présentés.
J.Claude

lundi 15 novembre 2010

Notre équipe sur tous les fronts

A l'occasion du 11 novembre 2010, L'Encrier du Poilu était présent dans la Somme où Alain Pereur présentait une exposition sur la vie de Maurice GENEVOIX.

Gérard Lachaux était à Recy dans la Marne où il présentait une exposition sur la Première Guerre mondiale.

Joël et Mireille Picard organisaient, du 6 au 13 novembre, à Saint-Morillon (Gironde) diverses manifestations à la mémoire des Poilus, aidés par Jean-Claude et Danielle Auriol.

Et n'oublions pas nos 2 expositions au Fort de Condé (Aisne) qui sont encore visibles jusqu'au 20 novembre.

Enfin, Bruno Eteve, présent et actif ainsi que son épouse Sylvie, lors des manifestations du 11 novembre en Gironde, sera à Nantes le 19 novembre où il présentera une conférence sur les régiments bretons dans la Grande Guerre.

Cette présence sur le terrain et le dynamisme de notre équipe devraient encore progresser. En effet, le 18 décembre prochain, une réunion des membres du bureau et de certains autres membres devrait permettre de concrétiser des idées qui dormaient dans nos classeurs.

L'année 2011 devrait être un bon cru...

mercredi 10 novembre 2010

Hommage aux Poilus à Montreuil-sur-Barse (Aube)


Envoi de Eric BONVALOT


mardi 9 novembre 2010

Un nouveau livre




Livre vendu au profit de l'association "Pour la mémoire de Sylvestre MARCHETTI".

Prix : 10 € + 4 € de frais d'expédition.

Commander à :
Jean-Claude FLAMENT
11, rue Salomon de Brosse
60550 VERNEUIL EN HALATTE
tél : 03 44 24 12 61


dimanche 31 octobre 2010

photos


Photo comme promis

A Suippes

Un petit reportage de la participation de notre association à la journée du livre de Suippes.
Même si le public ne fut pas au rendez vous, pourtant nous avions des vendeuses très accueillantes !!!, la bonne entente régna et les rencontres furent bénéfiques.
Ces images ont été prises par des amis belges que nous devons remercier d'être venus spécialement pour nous rencontrer...
A bientôt.
JC Auriol.

jeudi 28 octobre 2010

HONTE !!!!!

Oui mes chers amis, une colère vis à vis de ce qui se passe dans la région de Verdun...

Il y a 15 jours le fort de la Falouse, près de Verdun, est visité par des malfrats... pièces d'uniformes volées... Une semaine plus tard c'est au tour du fort de Vaux d'être cambriolé, avec disparition de documents et même de la tenue du Cdt Raynal...
Et maintenant c'est au tour du Mémorial...
16 vitrines ont été fracturées, des armes, des casques, des uniformes ont été volés. Le responsable du mémorial parle non pas d'effraction pour vol, mais de profanation. A croire que ces voleurs ne savent pas lire car pas un ouvrage, pourtant certains sont très précieux, n'a été dérobé...
Je pense que nous n'avons pas fini avec ce type de vol... car nous approchons de 2014, et des collectionneurs n'hésitent pas acheter à des prix hors normes le moindre document afin, espèrent-ils, revendre en 2014 avec un juteux bénéfice...
Musées, collectionneurs soyez attentifs il en va de la disparition de notre patrimoine historique...
JC Auriol.

lundi 25 octobre 2010

Un nouveau livre


dimanche 24 octobre 2010

3 romans policiers "à la sauce 14-18" - Bizarre, bizarre !







Nous le savons tous, le centenaire de l'anniversaire de la Première Guerre mondiale va nous entraîner dans un délire commercial très certainement honteux. Nous sentons poindre les "Poilus lands", le commerce de produits de toutes sortes, et la presse ne sera pas en reste.

3 romans policiers dont l'action est en rapport avec cet événement sont déjà commercialisés.

Ce n'est, hélas, que le commencement. Attendons-nous à une avalanche de livres qui vont être "produits"..., je ne dis pas "écrits", par des opportunistes qui nous parleront de la légende de la tranchée des baïonnettes, des Allemands attachés à leur mitrailleuse, des photographies de Verdun légendées Chemin des Dames et inversement, des photographies de Poilus portant le casque Adrian pour évoquer la 1ère Bataille de la Marne, j'en passe et des meilleurs...

jeudi 21 octobre 2010

Une réédition d'un livre


vendredi 15 octobre 2010

Exposition




Envoi de Jean-Claude AURIOL

mardi 5 octobre 2010

Les réparations de la guerre 14-18

Le 3 octobre 2010, l'Allemagne a fini de payer les réparations imposées par le Traité de Versailles.


vendredi 1 octobre 2010

Un nouveau livre

Un livre différent...

" Le livre "Feldgrau in de Argonne 1914-1918 Vier jaar strijd vanuit Duits perspectief" (en néerlandais) au format 16x24 cm compte 328 pages (n/b) et est imprimé sur du papier maco satiné 150 g de qualité. Relié avec couverture souple en couleur.
ISBN : 978-90-9025521-7

Le livre n'est pas disponible en librairie et a été édité en quantité limitée.
Prix : 25 euros + port
A commander par e-mail : argonne1418@skynet.be "


lundi 27 septembre 2010

11 SEPTEMBRE 1917, Georges GUYNEMER

Article paru dans le magazine "Le Nord" N° 239 de Septembre 2010

mercredi 22 septembre 2010

Un nouveau livre


lundi 20 septembre 2010

Salon du livre à Merlieux (Aisne)

Comme tous les ans, notre équipe sera présente à ce salon le dimanche 26 septembre 2010.

Vous pourrez découvrir le nouveau livre de Jean-Claude AURIOL "Les Ronces de l'Exil", ainsi qu'un nouveau recueil de poèmes écrits par Alain PEREUR.

Affiche :

Retour d'exposition

Merci à toutes celles et ceux qui sont venus voir l'exposition Maurice GENEVOIX à Cerneux (Seine-et-Marne), à l'occasion des journées du patrimoine.

Les visiteurs ont apprécié l'accueil, les documents présentés et le charme de ce petit village briard.

Une page du livre d'or :

lundi 13 septembre 2010

Journées du patrimoine - Exposition à Cerneux (Seine-et-Marne)


Les 18 et 19 septembre 2010, Alain Pereur organise une exposition sur la vie de Maurice GENEVOIX, à l'occasion du 30ème anniversaire de sa mort.

Cette exposition se déroulera à la mairie de Cerneux (77).

Heures d'ouverture : de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h.











mercredi 8 septembre 2010

Une étude sur les carrières de Vassens (Aisne)

Le site "Reliques, souterrains et industrie" présente une étude complète sur les carrières de Vassens (Aisne).
A noter que l'auteur a pris le temps de citer ses sources dont nous faisons partie. Cela mérite d'être souligné.
Site : http://derelicta.pagesperso-orange.fr/Souterrains.htm






mardi 24 août 2010

Journée du livre de Suippes

Ci-dessous vous trouverez le détail de la journée prévue le 23 octobre 2010.

Toute la journée :

- Vente de livres par un libraire local.
- Foire aux livres présentés par les auteurs.
- Exposition au Centre d'interprétation Marne 14-18 : "Les enfants pendant la grande guerre".

Matin :

- 10h : conférence de J.C Auriol, sur la vie à l'arrière durant la guerre de 14-18.
- 10-12 h : atelier de Slam.
- dédicaces des auteurs présents.

Déjeuner à la roulante.

Après-midi :

- 14 h : conférence d'A. Loez sur : le refus de la guerre.
- 15h 30 : table ronde sur la littérature jeunesse14-18, par Maria Llosa et Catherine Cuenca.
- 17 h : participation et présentation des classes participantes au jeu concours. Remise des prix.
- 18h 30 : clôture de la journée.

Je pense que cette journée devrait permettre à chacun de nouer de nouveaux contacts.

Pour tout renseignement : jeanauriol@wanadoo.fr

JC Auriol.

samedi 21 août 2010

Pour une fois les "petits" ont gagné

Article paru dans le "Courrier Picard" du 19 août 2010 :


vendredi 20 août 2010

jeudi 12 août 2010

A SAVOIR....

Ci-dessous vous trouverez un petit agenda des initiatives mémorielles en Meuse :

- 18 et 19 septembre à l'occasion des journées du patrimoine, une exposition de photos : " La Grande Guerre du soldat X ". En parallèle seront présentés des uniformes de 1874 à 1944.
mail : fortdejouy@gmail.com ou 06 84 63 54 12 (Mr Monange).

- Jusqu'à fin septembre, exposition à l'Ossuaire de Douaumont consacrée à "Mgr Ginisty".

- le 12 septembre, dès 9h 30 au fort de Troyon, cérémonie commémorant les combats au fort (du 8 au 13/09/14) . Un repas champêtre est prévu. tel : 06 83 07 32 12.

Amis passionnés de la Grande Guerre, n'hésitez pas à signaler dans notre blog les manifestations prévues afin de commémorer le souvenir de nos chers anciens.

JC Auriol

vendredi 6 août 2010

Villages détruits du camp de SUIPPES (Marne)

A retenir : la date du 12 septembre 2010 pour la visite du site des villages détruits du camp de Suippes.
(Article paru dans "RCA MAG" n° 73 - été 2010)

(Région Champagne - Ardennes)

mercredi 28 juillet 2010

Verdun vu en vélo



A partir de dimanche je vais participer à la semaine fédérale de cyclotourisme qui doit rassembler plus de 10 000 cyclos à Verdun et la région.
Quel rapport avec le souvenir me direz vous ? Et bien il me semble que c'est un moyen, entre autres, de se souvenir.
Le souvenir, à mon sens, peut revêtir plusieurs formes: les visites de monuments, de sites, de lieux célèbres, de cimetières.... mais le souvenir cela peut être aussi la conservation de documents, d'objets ou de représentations militaires. Par le passé qui n'a pas collectionné les soldats de plomb, qui n'a pas"astiqué" les douilles d'obus plus ou moins ciselées...
Donc je pense que cette concentration va surement révéler à plus d'un adepte du vélo, des lieux, des sites méconnus. Les circuits journaliers ont été organisés de façon à pouvoir visiter les forts, le Mémorial ou l'Ossuaire de Douaumont, l'Argonne. Mais également le nord et le sud de la Meuse, par exemple Les Eparges, St-Mihiel, Triaucourt, Monmédy, etc... Car le cyclotourisme ce n'est pas le vélo à 40 kilomètres heures !!!
Et puis certains feront connaissance avec moi et peut-être que je pourrais leur donner envie d'en connaître un peu plus sur la célèbre et terrible bataille... surtout que l'âge des participants est avancé donc plus sensible au souvenir...
Ah oui je dois dire qu'il y aura de très nombreux allemands... et que (pour celles et ceux qui la connaissent) notre amie Sandra viendra nous rejoindre.
Bien entendu je ne manquerai pas de vous donner un compte rendu de mon expédition.
JC Auriol.

mardi 20 juillet 2010

2 expositions au Fort de Condé

Notre équipe vient de mettre en place 2 expositions au Fort de Condé.

La première est consacrée aux vestiges et aux témoignages de la Première Guerre mondiale en Belgique. Elle est représentée par de superbes photographies d'Alain PUECH montrant des paysages, des monuments et des vestiges de cette partie du front.

La seconde exposition a pour thème l'occupation allemande en 1914-1918 dans le Nord et l'Est de la France. Elle a été réalisée par Jean-Claude AURIOL. Nous pouvons y découvrir des documents inédits relatifs à cette période.

Ces 2 expositions sont proposées du 19 juillet au 15 novembre 2010.


vendredi 9 juillet 2010

Un H.O.E. à Prouilly (Marne)

Article paru dans le journal "L'Union" du 22 avril 2010 :















Envoi de Marcel WESTEEL






mercredi 7 juillet 2010

Nous irons à Condé.....



Paru dans un programme d'un organisme ami, l'exposition organisée au fort de Condé....

Cette exposition rappelle que, et nous le savons bien les Poilus ont connu les pires souffrances au cours de la Grande Guerre, mais aussi les civils c'est à dire les habitants des dix départements envahis par l'armée teutonne.

Les civils sous le joug allemand ont dû supporter les exigences terribles de l'occupant, participer à des travaux pour les allemands, travaux contraires à toutes les conventions internationales, subir les vexations et les pires sévices de la part de soldats allemands sans foi ni loi, connaître les déportations dans la lointaine Allemagne, mais aussi avec de faibles moyens organiser une sorte de résistance...

Cette exposition rare et même exceptionnelle a pu être organisée grâce à notre association et les documents présentés rappelleront à chaque visiteur que durant la guerre de 1914-1918 une occupation a bel et bien existé. Je pense qu'il est nécessaire de le rappeler !!!

Pour terminer il est utile de remercier Évelyne et Danielle, qui dans l'ombre, sans bruit, nous facilitent la tâche dans l'organisation et la mise en place de cette exposition....

mardi 6 juillet 2010

Un terme au savoir en terminale

Article paru dans La Voix du Nord du 24 juin 2010 :

Histoire-géo : des « cours zapping »

jeudi 24.06.2010, 05:11 - La Voix du Nord

En histoire-géo, le grand bouleversement ne concerne pas la prochaine rentrée des élèves de seconde mais plutôt celle des premières en 2011. ...

L'enseignement de l'histoire-géographie va en effet disparaître du programme des terminales S. Conséquence : toutes les filières de première (L, S et ES) devront ingérer en une année les notions abordées jusqu'ici en deux ans (première et terminale).

Très inquiets, des professeurs d'histoire-géo du lycée Kastler de Denain ont écrit une lettre ouverte au ministre de l'Éducation nationale. « Comment envisager sérieusement d'aborder Première Guerre mondiale, Seconde Guerre mondiale et Guerre Froide en 14 heures, lorsque les programmes actuels nous permettent d'y passer 45 heures en filière générale ? » Le collectif qualifie le projet « d'inadmissible ». Au-delà d'un « appauvrissement des contenus », les professeurs évoquent une « reprise en main idéologique d'État ». « Pourquoi arrêter l'étude de la Ve République à 1962 ? La figure du général de Gaulle doit-elle demeurer l'unique référence politique des élèves et, ce, sans même aborder les limites du gaullisme soulignées lors de Mai 68 ? » « Ce programme témoigne d'une totale méconnaissance et d'un certain mépris pour notre discipline », lit-on dans le courrier des professeurs de Kastler. « Concrètement, poursuit l'une des enseignantes, on s'oriente vers des cours zapping : on évoquera les grandes mémoires, l'appel du 18 juin... mais il sera impossible d'aller gratter dans les coulisses. Derrière cette réforme, c'est la question de la place de l'histoire-géographie dans l'enseignement qui se pose. »

vendredi 2 juillet 2010

Le CRID, un "drôle" de comité...

Je ne reprendrai pas les 6 pages d'un texte écrit par Jean-Yves LE NAOUR qui sont un chef d'oeuvre de réalisme et de vérité sur la conception qu'un certain nombre d'historiens universitaires ont de l'histoire.
Nous connaissons le combat entre les deux tendances, c'est-à-dire l'école de Péronne et le CRID.

Jean-Yves LE NAOUR a parfaitement résumé le problème actuel qui gangrène le milieu des historiens spécialistes de la Première Guerre mondiale.

Je vous livre des extraits de ce texte qui mettent en évidence le comportement de certains que je combats depuis longtemps.

Ma seule critique concerne le paragraphe dans lequel Jean-Yves LE NAOUR, tout en reconnaissant la valeur des passionnés, écrit que ces derniers n'ont pas une "dimension globale de la Grande Guerre". Cette phrase me semble trop restrictive.


































"Non, la guerre de 14-18 n'est pas finie."
Tout est dit.

Alain Pereur

mercredi 30 juin 2010

Un DVD sur le Berry durant la période 1900-1920

Un article de presse du Berry Républicain du 16 juin 2010 :















Une souscription pour la réservation du DVD




Envoi de Claude RICHOUX