Association pour le souvenir de la Grande Guerre 14-18

"Les morts ne meurent pas quand ils descendent dans la tombe, mais bien quand ils descendent dans l'oubli."
Henri AUCLAIR

AVERTISSEMENT A NOS AMIS VENANT SUR NOTRE BLOG POUR LA PREMIERE FOIS : En recherchant notre blog, vous avez peut-être "cliqué" sur un forum portant notre nom. Nous tenons à vous informer que notre association n'est plus concernée. Ce forum a été mis en place par des personnes qui ont essayé, dans le courant de l'année 2008, de nuire à notre association. N'étant pas les créateurs de ce site, il nous a donc été impossible de le faire disparaître d'Internet. Ces personnes n'ont pas eu la décence de retirer ce forum, malgré notre demande officialisée en juillet 2008. Ce forum est donc considéré comme "mort" par notre association. Lorsque l'on travaille à la recherche de la vérité historique, lorsque l'on essaie de maintenir la mémoire d'une génération sacrifiée, on ne peut évidemment plaire à tout le monde. Merci de votre compréhension, et nous vous souhaitons une bonne lecture.
Le bureau de L'Encrier du Poilu.

vendredi 24 juin 2016

Le Centenaire de la Voie Sacrée

Le 16 juin 2016, l’Armée de Terre, et plus particulièrement l’Arme du Train, a commémoré le Centenaire de la Voie Sacrée. Certes l’arme ne fut créée qu’en 1945, mais le Train des Equipages existait depuis sa création le 26 mars 1807 par l’Empereur Napoléon 1er au quartier général d’Osterode en Prusse Orientale.
Les cérémonies ont commencé à l’Ossuaire de Douaumont par la remise de la Croix de Guerre 1914-1918 au 121e Régiment du Train, puis une plaque du Centenaire fut inaugurée à l’intérieur de l’Ossuaire.

Les troupes se préparent :

Les autorités :

L'inauguration de la plaque et le ravivage de la flamme :

La plaque commémorative : 

L’après-midi, une cérémonie s’est déroulée au lieu-dit « Le Moulin Brûlé » où est situé le monument de l’Arme du Train.

Puis, à Souilly où était installé le quartier général de la 2e Armée commandée par le Général Pétain durant la bataille de Verdun, une concentration de véhicules de l’époque était organisée.
Le Q.G. du Général Pétain :

Des camions, des ambulances, des motos, des voitures particulières étaient présentées au public.

Un De Dion-Bouton :


Un Barron-Vialle de 1916 :


Un Peugeot :


Une ambulance américaine et l'intérieur du véhicule :


Une autre ambulance "American Field Service" :

Peu médiatisés, à l’exception de France 3 Lorraine venue filmer l’événement, ces cérémonies honoraient d’une façon beaucoup plus digne le centenaire de la bataille, après le pitoyable spectacle présenté aux Français à Douaumont le 29 mai.

Les cérémonies du Centenaire de la Voie Sacrée furent dignes du respect que nous devons aux Poilus.

 
Une borne de la Voie Sacrée.


Aucun commentaire: