Association pour le souvenir de la Grande Guerre 14-18

"Les morts ne meurent pas quand ils descendent dans la tombe, mais bien quand ils descendent dans l'oubli."
Henri AUCLAIR

AVERTISSEMENT A NOS AMIS VENANT SUR NOTRE BLOG POUR LA PREMIERE FOIS : En recherchant notre blog, vous avez peut-être "cliqué" sur un forum portant notre nom. Nous tenons à vous informer que notre association n'est plus concernée. Ce forum a été mis en place par des personnes qui ont essayé, dans le courant de l'année 2008, de nuire à notre association. N'étant pas les créateurs de ce site, il nous a donc été impossible de le faire disparaître d'Internet. Ces personnes n'ont pas eu la décence de retirer ce forum, malgré notre demande officialisée en juillet 2008. Ce forum est donc considéré comme "mort" par notre association. Lorsque l'on travaille à la recherche de la vérité historique, lorsque l'on essaie de maintenir la mémoire d'une génération sacrifiée, on ne peut évidemment plaire à tout le monde. Merci de votre compréhension, et nous vous souhaitons une bonne lecture.
Le bureau de L'Encrier du Poilu.

jeudi 12 mai 2016

Pauvre France !


J'ai honte pour notre pays. Où est passé le maintien de la mémoire ?
Il m'est indifférent de savoir si la venue d'un rappeur à Verdun est à l'initiative de l'Elysée ou du Maire de Verdun, mais j'estime que ce spectacle n'a pas sa place dans les manifestations du Centenaire.
Depuis des années je suis présent aux cérémonies du souvenir et à la Relève qui se déroulent tous les ans au mois de juin.
J'attendais les cérémonies du Centenaire avec émotion et beaucoup d'espoir.
Hélas ! Je puis malheureusement confirmer que je ne participerai pas à ces manifestations cette année, comme de nombreux amis et confrères, je boycotterai ce triste événement.
Je ne pensais pas que la France était "tombée si bas".
Lire l'article édité sur le site : http://www.koztoujours.fr/que-fete-t-on-monsieur-le-president qui résume parfaitement mes pensées.

Par contre, je serai à Verdun le 16 juin à l'occasion des cérémonies prévues par l'Arme du Train, afin de commémorer le souvenir et la mémoire d'une manière beaucoup plus noble, sincère et solennelle.

Alain Pereur


Aucun commentaire: