Association pour le souvenir de la Grande Guerre 14-18

"Les morts ne meurent pas quand ils descendent dans la tombe, mais bien quand ils descendent dans l'oubli."
Henri AUCLAIR

AVERTISSEMENT A NOS AMIS VENANT SUR NOTRE BLOG POUR LA PREMIERE FOIS : En recherchant notre blog, vous avez peut-être "cliqué" sur un forum portant notre nom. Nous tenons à vous informer que notre association n'est plus concernée. Ce forum a été mis en place par des personnes qui ont essayé, dans le courant de l'année 2008, de nuire à notre association. N'étant pas les créateurs de ce site, il nous a donc été impossible de le faire disparaître d'Internet. Ces personnes n'ont pas eu la décence de retirer ce forum, malgré notre demande officialisée en juillet 2008. Ce forum est donc considéré comme "mort" par notre association. Lorsque l'on travaille à la recherche de la vérité historique, lorsque l'on essaie de maintenir la mémoire d'une génération sacrifiée, on ne peut évidemment plaire à tout le monde. Merci de votre compréhension, et nous vous souhaitons une bonne lecture.
Le bureau de L'Encrier du Poilu.

vendredi 22 janvier 2016

Quelques livres sur la Première Guerre mondiale

Le 27e Bataillon de Chasseurs Alpins
Collectif d’auteurs
Editions Pierre de Taillac - 192 pages

« Vivre libre ou mourir », la belle et courageuse devise du 27e BCA illustre bien l'esprit qui anime les chasseurs depuis la création du bataillon, en 1871. Engagé dans les secteurs les plus difficiles en 14-18, le 27e BCA perd ainsi 1 822 hommes lors de la Grande Guerre et devient le premier bataillon de chasseurs à recevoir la fourragère aux couleurs de la Légion d'Honneur.
Ce livre est écrit par des chasseurs d’active et de réserve, par des historiens et par des amis du 27e, souvent acteurs ou grands témoins de son histoire.
Il se présente comme un livre à feuilleter, mêlant textes ciselés et illustrations inédites, rehaussés de cartes et de nombreux encarts hors-texte.

Verdun 1916
Auteurs Antoine Prost et Gerd Krumeich
Editions Tallandier - 320 pages

Écrite par deux grands historiens de la Grande Guerre, l’un allemand, l’autre français, cette histoire de la plus célèbre des batailles est la première à croiser les deux points de vue. Verdun a été la bataille la plus longue, la plus dévastatrice et la plus inhumaine de la Première Guerre mondiale : violence extrême des combats, souffrances inouïes des soldats sur un terrain transformé en enfer, tout cela pour un résultat militaire dérisoire. Cent ans plus tard, la bataille de Verdun interroge toujours autant les historiens. Pourquoi a-t-elle eu lieu et a-t-elle duré presque un an ? Comment s’expliquent les premiers succès allemands ? Pourquoi et comment les Français ont-ils résisté ? Pourquoi cette bataille a-t-elle dans la mémoire française un statut si exceptionnel ? Avec finesse et perspicacité, Antoine Prost et Gerd Krumeich s’unissent pour suivre les soldats et leurs chefs des deux côtés de la ligne de front, et racontent comment s’est construit le « mythe » Verdun, jusqu’à devenir le symbole même de la Grande Guerre.

En mission dans la Russie en guerre (1916-1917)
Le journal inédit du Général Janin
Editions L’Harmattan - 290 pages

Après sa "débâcle" au cours de l'été, l'armée russe devient fin 1915 un sujet de préoccupation pour le général Joffre, qui attend d'elle un puissant appui à l'Est. Le général Janin, nommé en avril 1916 chef de la mission militaire française en Russie, est chargé de mettre en oeuvre ce programme d'assistance et coopération. Nul plus que lui ne connaît les problèmes à traiter. Le texte et les photos qui accompagnent ce « journal » du général Janin sont entièrement inédits. L’ouvrage donnera l’occasion, aux spécialistes comme aux simples curieux de l’histoire du monde, de situer le contexte et les enjeux de cette guerre et du rôle que la France y joua, bien au-delà de ses frontières hexagonales malmenées. C’est donc un épisode de l’alliance franco-russe qui est relaté, dans le détail, et en « premières lignes ».


Aucun commentaire: