Association pour le souvenir de la Grande Guerre 14-18

"Les morts ne meurent pas quand ils descendent dans la tombe, mais bien quand ils descendent dans l'oubli."
Henri AUCLAIR

AVERTISSEMENT A NOS AMIS VENANT SUR NOTRE BLOG POUR LA PREMIERE FOIS : En recherchant notre blog, vous avez peut-être "cliqué" sur un forum portant notre nom. Nous tenons à vous informer que notre association n'est plus concernée. Ce forum a été mis en place par des personnes qui ont essayé, dans le courant de l'année 2008, de nuire à notre association. N'étant pas les créateurs de ce site, il nous a donc été impossible de le faire disparaître d'Internet. Ces personnes n'ont pas eu la décence de retirer ce forum, malgré notre demande officialisée en juillet 2008. Ce forum est donc considéré comme "mort" par notre association. Lorsque l'on travaille à la recherche de la vérité historique, lorsque l'on essaie de maintenir la mémoire d'une génération sacrifiée, on ne peut évidemment plaire à tout le monde. Merci de votre compréhension, et nous vous souhaitons une bonne lecture.
Le bureau de L'Encrier du Poilu.

mercredi 28 avril 2010

Journée conférence-débat du 24 avril 2010

Pour la deuxième année consécutive, L'Encrier du Poilu a organisé une "journée conférence-débat" à Cerneux (Seine-et-Marne), le 24 avril 2010.
Ce fut une belle journée ! Il est vrai que tout était réuni pour qu'il en soit ainsi : une journée presque estivale, un cadre moyenâgeux et bucolique et des conférenciers exceptionnels qui ont su intéresser l'assistance en se mettant à la portée de tous, ce qui n'est pas souvent le cas, surtout dans le milieu des "docteurs et autres doctorants".
Les deux thèmes choisis ont captivé l'auditoire.
L'exposé sur les Monuments aux Morts, présenté par Joël PICARD, accompagné de photographies, nous a permis de découvrir et de comprendre l'histoire de ces témoignages historiques de la mémoire collective. "Dorénavant, je verrai ces monuments d'une manière différente et m'y intéresserai", ce fut la phrase que nous entendîmes très souvent au cours de la journée.
Un grand merci à Joël PICARD pour ce travail de recherche et de pédagogie.
L'après-midi, Jean-Claude AURIOL nous a présenté, au cours d'un débat vivant et concret, les relations du Poilu avec l'arrière du front. Une partie du public a découvert que l'histoire de la période 1914-1918 n'était pas réellement celle que l'on a imposée aux générations du 20ème siècle.
Bravo à Jean-Claude AURIOL pour cette maîtrise du "social" de cette époque.
Un buffet campagnard et un vin d'honneur ont complété et agrémenté cette journée.
Un grand merci aux personnes qui ont su recevoir et servir avec gentillesse et professionnalisme.
Un grand merci également à nos amis écrivains venus présenter leurs ouvrages.
Cette journée en annonce d'autres...
Le président
Alain PEREUR

Aucun commentaire: