Association pour le souvenir de la Grande Guerre 14-18

"Les morts ne meurent pas quand ils descendent dans la tombe, mais bien quand ils descendent dans l'oubli."
Henri AUCLAIR

AVERTISSEMENT A NOS AMIS VENANT SUR NOTRE BLOG POUR LA PREMIERE FOIS : En recherchant notre blog, vous avez peut-être "cliqué" sur un forum portant notre nom. Nous tenons à vous informer que notre association n'est plus concernée. Ce forum a été mis en place par des personnes qui ont essayé, dans le courant de l'année 2008, de nuire à notre association. N'étant pas les créateurs de ce site, il nous a donc été impossible de le faire disparaître d'Internet. Ces personnes n'ont pas eu la décence de retirer ce forum, malgré notre demande officialisée en juillet 2008. Ce forum est donc considéré comme "mort" par notre association. Lorsque l'on travaille à la recherche de la vérité historique, lorsque l'on essaie de maintenir la mémoire d'une génération sacrifiée, on ne peut évidemment plaire à tout le monde. Merci de votre compréhension, et nous vous souhaitons une bonne lecture.
Le bureau de L'Encrier du Poilu.

lundi 1 février 2010

Première réinhumation d'un soldat de la bataille de Fromelles (Nord)





Le premier des 250 soldats australiens et britanniques tombés lors de la bataille de Fromelles (Nord) en 1916 et dont les restes ont été retrouvés en 2008 a été réinhumé samedi au cours d'une cérémonie militaire. /Photo prise le 30 janvier 2010/REUTERS/Pascal Rossignol



Le premier des 250 soldats australiens et britanniques tombés lors de la bataille de Fromelles en 1916 et dont les restes ont été retrouvés en 2008 a été réinhumé samedi au cours d'une cérémonie militaire.
La cérémonie symbolique s'est tenue au cimetière militaire de Fromelles, édifié pour y accueillir les soldats des armées du Commonwealth tombés lors de la Première Guerre mondiale.
Le premier cercueil a été porté en terre avec les honneurs militaires devant une foule de 200 à 300 personnes, officiels venus de Grande-Bretagne et d'Australie et habitants du village situé à 20 kilomètres de Lille.
Le ministre australien des Anciens combattants, Alan Griffin, a rendu hommage "à une génération perdue de jeunes Australiens, tombés lors de la bataille la plus meurtrière de l'histoire de l'Australie".
Après des années de recherche, un historien australien avait découvert en 2008 l'emplacement des fosses communes creusées en lisière du bois du faisan. Les restes de 250 soldats tombés au combat ont été mis au jour par des chercheurs de l'Université de Glasgow en 2009.
Ils sont en cours d'identification et les cérémonies de réinhumation resteront anonymes jusqu'à la fin de ce processus.
Elles se succèderont jusqu'au 19 juillet, jour anniversaire de la bataille de Fromelles.
Les 19 et 20 juillet 1916, environ 7.000 soldats australiens et britanniques avaient perdu la vie dans un violent combat au nord du théâtre de bataille de la Somme.
Cette bataille est la plus meurtrière pour l'armée australienne qui avait engagé près de 300.000 hommes lors de la Première Guerre mondiale entre 1914 et 1918. Environ 50.000 ont été tués au combat.
Pierre Savary, édité par Véronique Tison

Aucun commentaire: