Association pour le souvenir de la Grande Guerre 14-18

"Les morts ne meurent pas quand ils descendent dans la tombe, mais bien quand ils descendent dans l'oubli."
Henri AUCLAIR

AVERTISSEMENT A NOS AMIS VENANT SUR NOTRE BLOG POUR LA PREMIERE FOIS : En recherchant notre blog, vous avez peut-être "cliqué" sur un forum portant notre nom. Nous tenons à vous informer que notre association n'est plus concernée. Ce forum a été mis en place par des personnes qui ont essayé, dans le courant de l'année 2008, de nuire à notre association. N'étant pas les créateurs de ce site, il nous a donc été impossible de le faire disparaître d'Internet. Ces personnes n'ont pas eu la décence de retirer ce forum, malgré notre demande officialisée en juillet 2008. Ce forum est donc considéré comme "mort" par notre association. Lorsque l'on travaille à la recherche de la vérité historique, lorsque l'on essaie de maintenir la mémoire d'une génération sacrifiée, on ne peut évidemment plaire à tout le monde. Merci de votre compréhension, et nous vous souhaitons une bonne lecture.
Le bureau de L'Encrier du Poilu.

samedi 27 juin 2009

La presse écrite et les médias

Décidemment, ils n'ont pas changé ! Nous connaissons le bourrage de crâne dont les peuples furent victimes durant la première guerre mondiale.
Je ne conteste pas le talent d'un chanteur disparu, mais oser dire que "c'est une catastrophe mondiale", il ne faut pas exagérer.
La mort d'un chanteur n'empêchera pas la terre de tourner, alors que l'assassinat d'un peuple par des fanatiques religieux me semble beaucoup plus grave. La sécurité de notre terre est, là, réellement menacée.
Mais les peuples manipulés par les médias et éblouis par des "people" trop encensés ne voient pas paraître le danger.
Pauvres peuples, aveuglés par les paillettes...
Certes, la mort est toujours poignante, mais il faut savoir replacer les évènements dans leur contexte et ne leur accorder que la valeur qu'ils méritent.
Il n'y a rien de changé en ce bas monde depuis des décennies.

Aucun commentaire: