Association pour le souvenir de la Grande Guerre 14-18

"Les morts ne meurent pas quand ils descendent dans la tombe, mais bien quand ils descendent dans l'oubli."
Henri AUCLAIR

AVERTISSEMENT A NOS AMIS VENANT SUR NOTRE BLOG POUR LA PREMIERE FOIS : En recherchant notre blog, vous avez peut-être "cliqué" sur un forum portant notre nom. Nous tenons à vous informer que notre association n'est plus concernée. Ce forum a été mis en place par des personnes qui ont essayé, dans le courant de l'année 2008, de nuire à notre association. N'étant pas les créateurs de ce site, il nous a donc été impossible de le faire disparaître d'Internet. Ces personnes n'ont pas eu la décence de retirer ce forum, malgré notre demande officialisée en juillet 2008. Ce forum est donc considéré comme "mort" par notre association. Lorsque l'on travaille à la recherche de la vérité historique, lorsque l'on essaie de maintenir la mémoire d'une génération sacrifiée, on ne peut évidemment plaire à tout le monde. Merci de votre compréhension, et nous vous souhaitons une bonne lecture.
Le bureau de L'Encrier du Poilu.

lundi 16 février 2009

Ah ! Ces universitaires...

Nous connaissons la virulence des responsables du C.R.I.D. pour ceux qui ne partagent pas leurs idées. Les mêmes responsables n'ont-ils pas créé le : "Comité de Vigilance face aux usages publics de l'histoire"... Et oui, il faut être vigilant et combattre les idées qui dérangent et qui ne sont politiquement pas de votre bord.


Le responsable de "l'autre tendance" répond aux attaques dont il fut l'objet. Le texte, ici, témoigne de cette guerre des universitaires.


Il existe en France une méridienne universitaire :

Péronne

Sorbonne


Toulouse


Montpellier



Et puis, il y a tous les autres historiens, ceux qui travaillent humblement, efficacement, qui savent éviter les pièges politiques, qui respectent une parfaite neutralité.


Les Poilus, abandonnés dans la boue, la pourriture, la mort, le froid, ne faisaient pas de politique...eux !

Aucun commentaire: