Association pour le souvenir de la Grande Guerre 14-18

"Les morts ne meurent pas quand ils descendent dans la tombe, mais bien quand ils descendent dans l'oubli."
Henri AUCLAIR

AVERTISSEMENT A NOS AMIS VENANT SUR NOTRE BLOG POUR LA PREMIERE FOIS : En recherchant notre blog, vous avez peut-être "cliqué" sur un forum portant notre nom. Nous tenons à vous informer que notre association n'est plus concernée. Ce forum a été mis en place par des personnes qui ont essayé, dans le courant de l'année 2008, de nuire à notre association. N'étant pas les créateurs de ce site, il nous a donc été impossible de le faire disparaître d'Internet. Ces personnes n'ont pas eu la décence de retirer ce forum, malgré notre demande officialisée en juillet 2008. Ce forum est donc considéré comme "mort" par notre association. Lorsque l'on travaille à la recherche de la vérité historique, lorsque l'on essaie de maintenir la mémoire d'une génération sacrifiée, on ne peut évidemment plaire à tout le monde. Merci de votre compréhension, et nous vous souhaitons une bonne lecture.
Le bureau de L'Encrier du Poilu.

samedi 18 octobre 2008

MEMOIRE d’un jour... pour se souvenir toujours ?…

A l’initiative de Madame le Principal et des enseignants, le collège de LASSIGNY, dans le département de l’Oise, a organisé ce 16 octobre, une « journée mémoire 14-18 » dans le cadre des programmes d’histoire des classes de troisième.
Ce village a été, tout au long de cette guerre, sur la ligne de front…

Les adolescents, nombreux, quatre classes si mes souvenirs sont exacts, ont été soigneusement préparés à cette journée par M. Julien Galant, professeur d’histoire et ses collègues.



En cette année du 90ème anniversaire de l’Armistice de 1918, une journée complète a été consacrée à l’évocation du « Grand Conflit » en deux parties :
Le matin : Deux exposés successifs par « L’ENCRIER DU POILU », avec comme thèmes la violence des combats et les misères des soldats…
Il faut préciser que c’est la quatrième année que notre association est invitée à cet exercice dans ce collège.

L’Après-midi : Visite de vestiges locaux de la Grande Guerre.

Au cours des exposés, deux événements de ce front ont été choisis comme supports à cette évocation :
L’attaque française de la « Ferme de Quennevières » en 1915 (Le site se trouve à environ 20 Km de Lassigny)
L’offensive franco-britannique dans la Somme en 1916, dans sa partie Sud, et notamment la libération du village de Faÿ, village martyr, complètement rasé et situé à environ 30 Km au Nord de Lassigny.
Cette évocation détaillée a pu être réalisée grâce au travail de recherches effectué par M. le Maire du nouveau village, notre ami Bruno…

Ces exposés ont effacé, par l’évocation de la tragique réalité, les fictions diffusées par nos médias. Nos adolescents très attentifs, en furent très impressionnés


Aucun commentaire: