Association pour le souvenir de la Grande Guerre 14-18

"Les morts ne meurent pas quand ils descendent dans la tombe, mais bien quand ils descendent dans l'oubli."
Henri AUCLAIR

AVERTISSEMENT A NOS AMIS VENANT SUR NOTRE BLOG POUR LA PREMIERE FOIS : En recherchant notre blog, vous avez peut-être "cliqué" sur un forum portant notre nom. Nous tenons à vous informer que notre association n'est plus concernée. Ce forum a été mis en place par des personnes qui ont essayé, dans le courant de l'année 2008, de nuire à notre association. N'étant pas les créateurs de ce site, il nous a donc été impossible de le faire disparaître d'Internet. Ces personnes n'ont pas eu la décence de retirer ce forum, malgré notre demande officialisée en juillet 2008. Ce forum est donc considéré comme "mort" par notre association. Lorsque l'on travaille à la recherche de la vérité historique, lorsque l'on essaie de maintenir la mémoire d'une génération sacrifiée, on ne peut évidemment plaire à tout le monde. Merci de votre compréhension, et nous vous souhaitons une bonne lecture.
Le bureau de L'Encrier du Poilu.

dimanche 9 juin 2013

L'Encrier du Poilu était présent...


Oui en effet j'ai été invité à participer au colloque (voir ci-dessous), à Paris dans le cadre majestueux de l’École Militaire.

Même si je me sentais un peu seul, la majorité du très nombreux public venait des zones sinistrées par la guerre (12 départements) alors moi le toulousain !!!
Colloque intéressant puisque nous avons pu évoquer, même si cela peut paraître abstrait,  la demande d'inscription au Patrimoine Mondial de l'Humanité (UNESCO) des sites de la Grande Guerre.
Nous avons pu écouter des interventions de haute qualité, tant de représentants français, belges (wallons,  flamands) ou anglais. Les intervenants comme les auditeurs ont acté que cette demande auprès de l'Unesco n'avait qu'un seul et unique but la protection, la valorisation, la sensibilisation et la transmission de l'histoire de la terre défigurée par la bataille. Quels que soient les lieux des combats, nous devons sauvegarder la Somme, l'Artois, le Chemin des Dames, Verdun, les Ardennes, etc...

Journée importante, puisque j'ai eu l'occasion de voir des amis comme Bruno Etévé, Michaël, etc..., mais aussi présenter notre association, faire des rencontres et discuter des mes livres avec les personnes présentes...
J.Claude Auriol.

Aucun commentaire: